Publications récentes

Guerre en Ukraine : « Face au tyran enferré dans la logique du mal, la résistance ordinaire des héros de Vassili Grossman » L’œuvre du grand romancier russe de l’époque soviétique est un « plaidoyer pour l’homme », qui oppose un démenti obstiné à la vérité de Vladimir Poutine et à ses chars. Article paru le 14 mars 2022

"Choisir ses références bibliques pour parler de l’Ukraine" Aux jours de l’invasion féroce de l’Ukraine par les troupes russes, et tandis que le patriarche de Moscou, Kirill, primat de l’Église orthodoxe russe, prétend donner une légitimité spirituelle à une entreprise simplement criminelle, il est assez naturel que des commentateurs chrétiens convoquent des références bibliques. Article paru le 14 mars 2022

« Il faut concevoir le catholicisme autrement ». L’onde de choc du rapport Sauvé, révélé le 5 octobre 2021, se mesure aux réactions et aux réflexions qu’il suscite, précédant le temps de l’action. Entretien avec Anne-Marie Pelletier, le 14 octobre 2021

L'Eglise et le féminin. revisiter l'histoire pour servir l'Evangile. Salvator, 2021. L'Église ne cesse de déclarer son intention de mieux reconnaître la place des femmes en son sein. Si quelques évolutions vont dans ce sens, elles restent toutefois timides. Elles suscitent souvent des résistances et des oppositions parfois très vives. Ces blocages, plus profonds qu'il n'y paraît, témoignent de la difficulté à penser un féminin, paradoxalement d'autant plus célébré qu'il est minoré, marginalisé dans les faits. Dans cet essai, on se propose de revisiter quelques aspects de l'histoire de la relation de l'Église aux femmes. Elle nous permet d'identifier la manière dont se sont constitués des préjugés, qui continuent à hanter les esprits, en freinant des évolutions aujourd'hui nécessaires. Si l'auteur n'hésite pas à poser des questions dérangeantes, son objectif n'est ni de s'enferrer dans une logique de procès, ni de disqualifier la tradition qui porte jusqu'à nous le trésor de la foi. En revanche, il s'agit de percevoir que des convictions passant pour révélées en anthropologie chrétienne ne sont que le fruit d'un accommodement de la foi aux représentations culturelles d'un moment. Ce faisant, il s'agit de désencombrer les sources vives de l'Évangile pour que celui-ci déploie sa puissance de nouveauté et de vie en un temps qui appelle de courageuses révisions institutionnelles.

Un livre qui nous montre une série d’« éclats de féminin » pour suggérer les gains qui seraient ceux de cette ouverture. Et si, la femme était l’avenir de… l’église ! Editions du Cerf, 2019.

 
 

On ne commence justement à accéder au mystère qu’en s’appliquant à lire, d’une lecture qui consent à ne pas totaliser immédiatement le sens, ni à réduire la polyphonie des genres et des temps du livre.